La Vice Championne des Balkans 2013 de saut à la perche s’entraine au Centre Regain
0

La Vice Championne des Balkans 2013 de saut à la perche s’entraine au Centre Regain




Jéléna Damnjanovic est une perchiste Serbe qui affiche déjà un beau palmarès : Championne de Serbie, Vice championne des Balkans, Recordwoman de Serbie en plein air (4,25 mètres), Recordwoman de Serbie indoor (4,11 mètres). C’est une superbe Athlète de 1 m 80 pour 58 kg.

Après avoir connu un heureux évènement en décembre dernier, elle a repris l’entrainement sous la houlette de Dany Lapeyre entraineur spécialisé en saut à la perche à l’EPM Manosque. Très fier que cette Athlète de haut niveau, s’entraine également dans la salle de musculation du Centre Regain, nous avons interviewé Dany Lapeyre pour en savoir plus sur sa collaboration avec Jéléna.

Centre Regain : Comment s’est passé la rencontre avec Jéléna ?

Dany Lapeyre : Rien ne me prédestinait à rencontrer Jéléna, encore moins à devenir son entraineur. En vacances en Bretagne l’année dernière, j’ai été contacté par son Mari qui avait eu mes coordonnées sur le site perchefrance.com. Il m’a expliqué qu’ils recherchaient un entraineur pour suivre Jéléna après son accouchement. Je leur ai proposé de m’envoyer des vidéos pour les analyser afin connaitre son niveau et de voir qu’elle pourrait être ma valeur ajoutée dans le cadre de son retour. Après de nombreux échanges, la date de notre premier entrainement a été fixée au 9 mars 2015. Depuis, nous nous entrainons tous les jours.

Centre Regain : Pouvez-vous nous parler de son entrainement ?

Dany Lapeyre : Sans rentrer dans les détails techniques, nous suivons de manière très rigoureuse un plan d’entrainement que je lui ai préparé. D’une durée comprise entre 2h30 et 3h00, les entrainements se déroulent tous les jours (week-ends compris) soit au Stade de la Ponsonne à Manosque pour la partie technique et sprint soit au Centre Regain pour la partie musculation et aérobie. C’est une athlète courageuse et rigoureuse qui a parfaitement compris l’importance d’un entraînement régulier et d’une excellente hygiène de vie.

Centre Regain : Comment se passe la reprise depuis le mois de mars ?

Jéléna_Serbie_15_2

Dany Lapeyre : Grâce à son sérieux et à son potentiel, Jéléna progresse rapidement. Elle doit encore travailler pour retrouver son plus haut niveau mais l’évolution est très encourageante : En mars : 2,40 mètres, en avril à Aix en Provence : 3,23 mètres (1ere), aux championnats départementaux du 04 et 05 : confirmation des 3,23 mètres (et encore 1ere), 3,64 mètres et championne de Provence à Aubagne, au Meeting National de Pézenas dans Hérault elle franchit 3,50 mètres. Aux championnats interrégionaux, Sud Est, elle saute à 3,62 mètres devient vice championne des « Pré-France » et rate de peu 3,82 mètres.

Le 1er juillet dernier Jéléna gagne le concours avec 3,65 mètres à Salon de Provence, décrochant sa qualification pour les championnats de France. Elle n’y a pas participé car au même moment s’est déroulé le championnat de Serbie où elle a décroché la médaille d’or avec un saut à 3,70 mètres.

Particulièrement motivée et volontaire, son rêve est de participer aux JO de Rio en 2016. Tout dépendra de sa progression et de la décision de son pays. En tout cas, nous ferons tout pour l’aider dans son entreprise…

Centre Regain : Vous entrainer également Emile Dewil. Pouvez-vous nous parler de cet Athlète ?

Dany Lapeyre : Emile a été recordman en saut à la perche de Belgique (entre 1972 et 1977) avec un saut à 4,95 mètres. Il pratique ce sport à haut niveau depuis 50 ans. Il a remporté cette année 2 titres de Champion de France Vétérans. Les 9 et 11 août dernier, il a participé au Championnat du Monde Vétérans où il a terminé 5ème. C’est un super athlète de 66 ans qui n’a jamais lâché sa passion et la compétition.

Centre Regain : Pourriez-vous nous parler de vous ?

Dany Lapeyre : Je suis un ancien athlète spécialisé, à l’origine, en sprint et en saut en longueur. Au cours du stage préparant mon diplôme d’entraineur Fédéral 3eme degré d’athlétisme, j’ai rencontré Maurice Houvion, découvreur et ancien entraîneur de Jean Galfione qui m’a donné le virus du saut à la perche. Même si j’exerce mon travail d’entraineur dans d’autres disciplines (sprint, javelot, disque tous sauts et épreuves combinées), j’ai aujourd’hui une prédilection pour le saut à la perche. J’ai notamment entrainé Pascal Couturier, recordman de Provence de saut à la perche en 2000 avec un saut à 5,40 mètres et international espoir.

Centre Regain : Pourquoi vous entrainez-vous au Centre Regain ?

Dany Lapeyre : C’est d’abord très pratique, Regain est à quelques minutes du Stade de la Ponsonne à Manosque. Nous y sommes toujours très bien accueillis et j’ai l’habitude de m’y rendre avec les sportifs que j’entraine pour sa salle de musculation, sa salle de cardio et les entrainements d’aérobie que nous pratiquons sur le stade. De plus, le coté hôtelier est aussi très intéressant car certains des athlètes n’habitent pas près de Manosque. Regain est finalement complémentaire du Stade de la Ponsonne, qui dispose d’un sautoir de grande qualité (matelas Dima de 8×6 mètres avec poteaux intégrés) d’un bon nombre de perches (il nous en manque encore). Mais pas les autres installations que je trouve à Regain. Je remercie Bernard Vicaire et toute son équipe pour leur accueil, ainsi que la Mairie de Manosque pour ces accès permanent sur le complexe sportif.

L’Equipe du Centre Regain souhaite, à Jéléna et Emile toute la réussite qu’ils méritent. Nous remercions Dany Lapeyre pour le temps qu’il nous a accordé et pour sa gentillesse.

Comments are closed.